Chêne-Bougeries 

Violeta Motta se forme aux Conservatoires de Musique de Neuchâtel et de Genève, où elle obtient un Master of Arts en Interprétation Musicale Spécialisée à la Haute Ecole de Musique.

Elle se produit régulièrement avec l’Orchestre Symphonique Genevois sous la direction de Gleb Svortsov et a participé à la création des pièces contemporaines comme "A deux voix" d'Eric Gaudibert sur des extraits de "Amour en Mode Majeur" de Anne–Lise Grobéty au Musée d’Art et d’Histoire de Neuchâtel, ainsi que le Festival ACCENTI et le Festival AKOUPHENE.

Elle a bénéficié d'une bourse octroyé par la Fondation Flatus en 2013, pour la réalisation des concerts au Conservatoire Sainte­Cécile à Rome et en Valais.

Passionnée des projets innovants, elle collabore en 2013 avec l'INSUB QUINTET et crée le projet COCYTE (Alliance de la musique baroque et de la danse contemporaine) pour lequel elle obtient le soutien financier de la Ville de Genève et de la République et Canton de Genève. L'ensemble de musique baroque LA CEINTURE DE VENUS qu'elle conçoit, ainsi que le projet pluridisciplinaire INTO­DISSOLVING (musique baroque, musique improvisé et danseur contemporaine) sont actuellement des projets artistiques qui expriment ses questionnements et ses recherches musicales.